Le Petit Popcast #2 : Le huis clos

Quitte à devoir de nouveau rester chez soi pour de longues semaines, autant en faire un sujet d’émission. Pour cette nouvelle édition confinée du Petit Popcast, Gauthier et Flegmatic s’intéressent donc à un thème qui porte l’enfermement dans son ADN : le huis clos. De la pièce de théâtre éponyme de Jean-Paul Sartre qui a permis de théoriser le concept ( le fameux “L’enfer, c’est les autres“, c’est là-dedans) aux représentants plus récents du genre comme Cube, Panic Room ou Buried (dont est tirée l’image ci-dessus) en passant par les classiques internationaux 12 Hommes en Colère et Die Hard et nationaux tels que Le Dîner de Cons, vous verrez que le huis clos s’adapte à toutes les sauces et à tous les genres. À tel point que nos deux larrons n’hésitent pas à déborder du cadre du cinéma pour élargir au jeu vidéo qui, de Maniac Mansion à Resident Evil (pour ne citer que ces deux-là), c’est toujours fait un plaisir de réinventer le huis clos.

Pour la partie actualité attention, ce sont deux gros morceaux du cinéma qui s’affrontent. Quel meilleur prétexte que leurs arrivées récentes en intégralité sur Amazon Prime pour parler des sagas Alien et Predator ? Le tout, sans oublier bien sûr de mentionner nos épisodes préférés et d’envoyer un peu d’amour à Paul W.S. Anderson, réalisateur du débile et donc parfaitement indispensable spin-off Alien Vs. Predator. Et enfin, histoire d’apporter un peu de fraîcheur dans ce numéro très claustrophobe, quoi de mieux qu’un doux parfum de Seventies, avec malsain et anticonformiste The Wicker Man, recommandé à Flegmatic par Gauthier dans l’épisode précédent. Bon visionnage !

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire