Le Petit Popcast #17 : César 2021, succès ou fiasco ?

La 46e nuit des César, qui s’est tenue le vendredi 12 mars dernier, a fait couler pendant d’encre durant les jours qui ont suivi. Entre sa durée excessive (3h40 de cérémonie !), les sept récompenses attribués à Adieu les cons (alors qu’Albert Dupontel avait comme toujours refusé de se présenter à l’Olympia), l’apparition choc sur scène de Corinne Masiero en signe de protestation contre les mesures du gouvernement concernant la culture, les hommages rendus à la troupe du Splendid et aux nombreux disparus… il y avait de quoi dire pour Gauthier et Flegmatic dans ce nouveau numéro du Petit Popcast. L’occasion de revenir sur un palmarès étonnant (14 films récompensés, de grands déçus), quelques bonnes idées (bien joué l’orchestre live !), de jolis discours et, comme souvent, une poignée de moments embarrassants. Sans oublier de jouer ensuite avec quelques souvenirs issus des éditions précédentes… ou pas !

Dans le reste de l’actualité, il sera également questions de cérémonies avec les nominations pour les Oscars (Mank de David Fincher en est le grand favoris avec 10 nominations) et les Pégases 2021, sortes de César du jeu vidéo, qui ont notamment sacré l’excellent Flight Simulator. On salue également la mémoire des comédiens Yaphet Kotto (Alien, Vivre et laisser mourir) et Jacques Frantz, acteur de doublage mythique avant de basculer sur le défi de la semaine, lancé à Gauthier par Flegmatic, le tout premier littéraire : Le Sculpteur, de Scott McCloud.

Si ce n’est déjà fait, pensez à nous suivre notre chaîne Twitch pour être averti des prochaines émissions en direct (c’est toujours le jeudi à 21h), à vous abonner si vous souhaitez nous soutenir et rendez-vous sur YouTube pour consulter l’intégralité des replays. Bon visionnage !

Le palmarès des César 2021

  • Meilleur film : Adieu les cons
  • Meilleure réalisation : Albert Dupontel – Adieu les cons
  • Meilleure actrice : Laure Calamy – Antoinette dans les Cévennes
  • Meilleur acteur : Sami Bouajila – Un Fils
  • Meilleure actrice dans un second rôle : Émilie Dequenne – Les choses qu’on dit, les choses qu’on fait
  • Meilleur acteur dans un second rôle : Nicolas Marié – Adieu les cons
  • Meilleur espoir féminin : Fathia Youssouf – Mignonnes
  • Meilleur espoir masculin : Jean-Pasca Zadi – Tout simplement noir
  • Meilleur scénario original : Albert Dupontel – Adieu les cons
  • Meilleure adaptation : Stéphane Demoustier – La Fille au bracelet
  • Meilleure musique originale : Rone – La Nuit Venue
  • Meilleur son : Yolande Decarsin, Jeanne Delplancq, Fanny Martin et Olivier Goinard – Adolescentes
  • Meilleure photo : Alexis Kavyrchine – Adieu les cons
  • Meilleur montage : Tina Baz – Adolescentes
  • Meilleurs costumes : Madeline Fontaine – La Bonne Épouse
  • Meilleurs décors : Carlos Conti – Adieu les cons
  • Meilleur film étranger : Drunk, réalisé par Thomas Vinterberg
  • Meilleur premier film : Deux, réalisé par Filippo Meneghetti
  • Meilleur film documentaire : Adolescentes, réalisé par Sébastien Lifshitz
  • Meilleur film d’animation : Josep, réalisé par Aurel
  • Meilleur court métrage d’animation : L’heure de l’ours, réalisé par Agnès Patron
  • Meilleur film de court métrage : Qu’importe si les bêtes meurent, réalisé par Sofia Alaoui
  • César anniversaire à la troupe du Splendid
  • César des lycéens : Adieu les cons

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire