Le Grand Popcast #2 : Andor souffle un vent de rébellion sur Star Wars

Le Grand Popcast ne pouvait pas ne pas traiter de la grosse cartouche de la rentrée côté Disney, en provenance d'une galaxie lointaine, très lointaine… Andor, puisque c'est de cela qu'il s'agit, est un spin-off dérivé de Rogue One, lui-même préquel de la trilogie originale (vous suivez encore ?). À travers une première saison de douze épisodes d'une quarantaine de minutes, le projet nous raconte la genèse de ce qui deviendra plus tard l'alliance rebelle, via le parcours du personnage de Cassian Andor, escroc à la petite semaine appelé à devenir héros.

Créée, co-écrite et co-produite par Tony Gilroy, qui avait notamment travaillé aux scénarii de Rogue One et de la trilogie Jason Bourne, la série adopte un point de vue "réaliste", par ses nombreux décors naturels, mais surtout son parti-pris de raconter son histoire à auteur de personnages lambdas : de l'ouvrier sur une planète décharge au petit fonctionnaire carriériste de l'Empire en passant par le jeune révolutionnaire plein d'espoir et la sénatrice aristocrate, Andor se préoccupe de montrer à l'écran le moindre rouage qui agite la machine de l'Empire d'un côté, et de la future Rébellion de l'autre. Et ce, en prenant son temps, en jouant sur les nuances de gris et en nous faisant prendre conscience des conséquences de chaque acte, quel que soit le camp.

Une véritable vision d'auteur, qui tranche radicalement avec les précédentes productions Star Wars… au point de trop s'en éloigner  ? Les avis divergent au sein du trio Menraw/OtaXou/Flegmatic, et ce n'est pas leur invité Gauthier Jurgensen, rappelé en renfort pour l'occasion, qui va apaiser les débats.

Pour écouter Le Grand Popcast, vous avez l'embarras du choix, puisque l'émission est disponible sur Spotify, Apple Podcasts, Deezer, Google Podcasts et un peu partout ailleurs. Quel que soit votre média de prédilection, pensez à liker, vous abonner, nous laisser tout plein d'étoiles, commenter, partager et même, soyons fous, en parler autour de vous (lors des fêtes de fin d'année par exemple) ! Rendez-vous très vite pour un nouvel épisode qui prendra la forme d'un bilan de l'année… mais à notre sauce.

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire